Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

« Le principe de co-signature » : comment le jardinier travaille avec l’artiste?

"The principle of co-signing", how the gardener works with the artist?


4 mars à 18:00

Conférence de Gilles Clément
Conference by Gilles Clément

NOS PARTENAIRES

PARTAGE

En raison du contexte actuel, l’Ecole d’art de Belfort a été contrainte d’annuler la conférence de Gilles Clément prévue pour le mois de mars 2020. Cette conférence aura finalement lieu le 4 mars 2021, à partir de 18h, au sein de l’école. 

L’École d’art de Belfort a initié depuis deux ans un programme inédit et innovant dans le champ de l’enseignement artistique et prenant pied sur un site végétal et patrimonial remarquable. Ce programme est soutenu par la Fondation de France.

Il s’agit d’ateliers obligatoires autour d’une introduction à une autre philosophie du vivant à partir de la pratique d’un jardin écologique qui jouxte notre bâtiment. L’objectif se centre autour de la recherche de l’autonomie en acquiérant des outils comme celui du jardinage et en croisant la botanique et la philosophie avec les étudiants. Notre souhait pédagogique se situe ici en offrant à nos publics la possibilité de tenter de se voir d’un autre point de vue en vue d’adopter une autre éthique.

Nous tenons à produire ces ateliers avec la présence d’artistes et de chercheurs à la croisée des chemins comme Gilles Clément.

Gilles Clément propose une conférence autour du  » principe de co-signature  » : comment le jardinier travaille avec l’artiste.

Le projet de paysage inclut une dimension artistique mais le paysagiste (ou le jardinier) ne revendique pas forcément le statut d’artiste. Certains projets se réalisent à partir d’une collaboration entre le concepteur paysagiste et un artiste choisi pour une mission spécifique.

En partenariat avec le Frac Franche-Comté et le lycée agricole Valdoie.

Image à la une : © Eric Legret, photographie de Gilles Clément

Gilles Clément offers a conference around the "principle of co-signature": how the gardener works with the artist.
The landscape project includes an artistic dimension, but the landscape designer (or the gardener) does not necessarily claim the status of an artist. Some projects are carried out from a collaboration between the landscape designer and an artist chosen for a specific mission.

QUAND

4 mars à 18:00

École d’art de belfort
2, avenue de l'Espérance
Belfort, 90000

voir sur Google Map

Site Web

www.ecole-art-belfort.fr

TYPES

  • MOTS-CLÉS