Chargement Évènements

« Tous les Évènements

  • Cet évènement est passé

JOURNÉE DE CLÔTURE SUR LE VIVANT – COAL ET LA BIENNALE CHRONIQUES

CHRONIQUES, The Biennale of Digital Imagination


16 janvier à 10:00 - 20:00

PERFORMANCES ET TABLES RONDES AUTOUR DES LIENS ENTRE ART, VIVANT ET IMAGINAIRES NUMÉRIQUES
PERFORMANCES AND ROUND TABLES AROUND THE LINKS BETWEEN ART, LIVING AND DIGITAL IMAGINATIONS

NOS PARTENAIRES

PARTAGE

Pour célébrer la clôture de VIVANT une Saison culturelle pour la Biodiversité et celle de l’édition 2020-2021 de CHRONIQUES, Biennale des Imaginaires Numériques sur la thématique de l’Éternité, COAL s’associe à CHRONIQUES pour une journée de rencontres au coeur du vivant.

MARSEILLE – EN LIGNE

Si la thématique de l’éternité fut celle de la religion puis celle du rêve moderne, elle est devenue aujourd’hui inséparable de l’écologie. À l’heure de la sixième extinction de masse se pose la question de la durabilité de nos existences et de la vie sur Terre, dont les grands cycles nous semblaient autrefois éternels. 

Ces questions des cycles interrompus, des pertes et des effondrements du vivant se retrouvent dans les œuvres des artistes. Au cœur de la fiction artistique foisonnent de nouveaux mondes, de nouveaux rapports hommes-machines, de nouvelles temporalités pour questionner l’éternité face à l’obsolescence des technologies et, désormais, face à celle du vivant lui-même.

Au moment où éclate la pandémie de Covid-19, les questions du vivant et du périssable sont plus que jamais reliées. En collaboration avec COAL, la revue Billebaude et le projet européen T-FACTOR, la Biennale se clôture en donnant la voix aux artistes qui repensent le lien au vivant et le dialogue inter-espèces, la question de l’effondrement du vivant mais aussi de sa résilience, afin que la question de l’éternité devienne celle du durable, du soutenable, du viable et du vivable.

PROGRAMME
Suivez les tables rondes en direct sur Facebook Live

MATIN

10h-12h TABLE RONDE EN LIGNE – Les arts, le vivant et la ville. Extension du domaine du possible.

Avec Caterina Taurelli – Curator at Manifattura Tabacchi, Florence;  Colette Tron – La Friche la Belle de Mai – Director of Alphabetville, Marseille ; Lucas Evers, Head of Programme, Waag, Amsterdam ; Mick Finch, Professor of Visual Art Practice, University of the Arts London, Central Saint Martins.
Modération : Karim Asry et Eva Riccio (project T-factor)

Les recherches et actions du projet européen T-Factor visent à comprendre et encourager l’impact positif sur nos villes des cultures émergentes qui naissent précisément dans les ruines des sociétés post-industrielles, à imaginer de meilleurs futurs et à neutraliser les tendances dystopiques qui paraissent inévitables. Il tente de mettre en lumière des initiatives qui imaginent de nouveaux futurs communs en plaçant l’acte artistique et la culture au cœur de la transformation des villes. 

La conversation que nous proposons implique quatre villes partenaires du projet T-factor: Marseille, Amsterdam, Florence et Londres. Elle rassemblera les points communs entre ces expériences de régénération urbaine. Les espaces peuvent changer leurs récits par la recherche artistique et nous nous demanderons si cela conduit à une diversité des représentations.

APRÈS-MIDI

14h-15h30 TABLE RONDE EN LIGNE Donner corps au monde qui vient : depuis la fiction, les imaginaires, les récits.  

Autour du grand témoin Sabrina Calvo et des artistes Stéfane Perraud, Eva Medin et Paul Duncombe
Modération : Joan Pronnier (COAL)

S’il est devenu « plus facile d’imaginer la fin du monde que la fin du capitalisme », comment imaginer le monde qui vient ? Et comment donner corps à ces imaginaires ? Des artistes oeuvrent à rendre palpable ce que nous ne voyons pas, à travailler la substance du virtuel et à transformer des concepts en mondes. Entre science et fiction, entre réalité et virtuel : rencontre avec l’ultra-sensible et l’inframince.

16h30-17h30 TABLE RONDE EN LIGNE Réveiller notre sensibilité au vivant : depuis les plantes, les paysages, les sols précédé de la présentation de la Revue Billebaude

Autour du grand témoin Emanuele Coccia et des artistes Elise Morin accompagnée de la scientifique Jacqui Shikoff Abdessamad El Montassir et Anthony Duchêne
Modération : Anne de Malleray (Revue Billebaude)

Nous héritons d’une philosophie qui affirme l’exceptionnalité de l’humain par rapport au reste de la nature. Face à la crise écologique, comment penser, imaginer, sentir au-delà de cette rupture ? Comment retisser des théories, des pratiques et des imaginaires qui refont de la place aux autres vivants ? Cette discussion se place au croisement de la philosophie, des sciences et de l’art, lieu privilégié pour ouvrir des espaces d’expérimentation théoriques et sensibles à partir de cet enjeu.

17h30 Conférence performée EN LIGNE  

Avec Michael Cros autour de “UBM junior” 

ÜBM Junior est une créature électrique et végétale mystérieuse de la taille d’un nourrisson. Installé en couveuse, cet être hybride attend l’heure du soin. Comment perçoit-il son environnement ? De quoi a t-il besoin pour vivre ? Approchons…

SOIREE

18h – 19h SPECTACLE  EN LIGNE –  Coexistence / Rocio Berenguer 

© Rocio Berenguer, LITHOSYS

Quel futur pour l’espèce humaine ? Loin des scénarii catastrophistes portés par les médias, Rocio Berenguer imagine une utopie, une réunion interespèces où les différents règnes du vivant – humain, animal, végétal, minéral, machine – sont invités à négocier ensemble les possibilités de leur coexistence. 

Coexistence est un texte poétique écrit par Rocio Berenguer qui s’inscrit à la lisière du concert, du texte théâtral et de la performance. Un dialogue entre un humain et une intelligence artificielle (IA) qui évoque les possibilités de coexistence entre les différents règnes (animal, végétal, minéral, humain et machine) 

 

Journée de clôture sur le vivant – COAL et la Biennale CHRONIQUES
Sur Facebook Live
Retransmission depuis la Friche La Belle de Mai, Marseille
16 janvier 2021, 10h-20h

 

Image à la une © CHRONIQUES, Biennale des Imaginaires Numériques imaginée par SECONDE NATURE | ZINC.

SECONDE NATURE and ZINC are digital imagination incubators that have been working for several years towards fostering and promoting contemporary creation, advancing the understanding of the world in the digital age, and helping audiences appropriate technologies to develop their creativity and emancipation.

With this in mind, the two associations organise CHRONIQUES, the Biennale of Digital Imagination, which will take place between 12 November 2020 and 17 January 2021. After having explored the theme of levitation during the first edition of the Biennale in 2018, CHRONIQUES examines what the concept of Eternity might mean in 2020.

QUAND

16 janvier à 10:00 - 20:00

Marseille
13000 France
voir sur Google Map

Site Web

http://confluences.art/

MOTS-CLÉS

Arts Numériques Eternité Transhumanisme Collapsologie Cohabitation