Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Les Itinéraires artistiques – Pays Porte de Gascogne

Artistic itinerary - Pays Porte de Gascogne


1 janvier - 31 décembre

Art & Environnement
Art & Environment

NOS PARTENAIRES

PARTAGE

Malgré le contexte actuel lié à la pandémie de COVID-19, le Pays Porte de Gascogne vous informe que l’Itinéraire artistique, situé en plein air, est ouvert toute l’année. 

L’itinéraire Art et environnement du Pays Portes de Gascogne a pour ambition de soulever des questions d’art public, de changement climatique, de porter un nouveau regard sur le patrimoine et sur le paysage.

Le Pays Portes de Gascogne développe un axe culturel et artistique au sein de son projet de territoire en articulation avec son projet de transition écologique. L’inscription de ces oeuvres dans cette dynamique permet d’aborder de manière innovante les problématiques de changements de comportements à adopter. Il se traduit par la commande d’oeuvres à l’échelle du paysage, conçues pour durer plusieurs années, même si l’usure du temps fait partie intégrante de leur conception. Les oeuvres sont mises en place dans le cadre de futurs aménagements d’espaces publics ou paysagers.

Les quatre oeuvres sont :

Yané, à Villefranche d’Astarac, par l’artiste Teruhisa Suzuki (2012)  : Yané signifie toit en japonais. Large éventail de bois blond posé à flanc de coteau, l’œuvre monumentale se révèle le long d’un chemin de randonnée qui embrasse le village de Villefranche. (2012)

Kazé, à Saint-Elix d’Astarac, par l’artiste Teruhisa Suzuki (2013) : Kazé c’est le vent en japonais. Cette imposante sculpture de branchages tressés évoque un cyclone prisonnier de la forêt. Légère et majestueuse, elle symbolise toute la force et la puissance du vent. (2013)

La Nourrice, à Aubiet, par l’artiste Olivier Nattes (2015) : Avec ses buttes de cultures inspirées de la permaculture, la Nourrice est un jardin forêt comestible et habitable, un nouvel espace où Nature et Culture s’associent dans un but de bien-être, de recherche, de développent.

Et Suite de Pan, de l’artiste Thierry Boutonnier (2018) : implantée dans une zone écologique de la commune de Fleurance, cette installation est un observatoire de la biodiversité en danger niché dans un chêne. On y trouve un globe céleste contemporain gravé de nouvelles constellations dessinées d’après la forme d’espèces disparues ou en voie de disparition. En projetant la biodiversité dans la voute céleste, l’oeuvre valorise la richesse du vivant et rappelle les liens d’interdépendance entre l’infiniment grand et l’infiniment petit.

Le Pays Portes de Gascogne travaille depuis plus de 10 ans à mettre en oeuvre un processus de transition écologique dans les champs, de la sensibilisation à l’environnement (expositions, conférences, débats, projections…), du climat (mise en place d’un Plan Climat Air Energie Territorial), des mobilités alternatives (acquisition et mise à disposition sur le territoire d’une flotte de 50 vélos à Assistance Electrique), de la biodiversité (accompagnement à la mise en place d’Atlas de la Biodiversité communale), de l’énergie (accompagnement à la mise en place d’énergie renouvelables), et de l’alimention de proximité (mise en place d’un Projet Alimentaire de proximité territoriale).

Image à la une : © Isabelle Souriment, photographie de l’oeuvre Yané, à Villefranche d’Astarac de l’artiste Teruhisa Suzuki en 2013
Image 1 : La Nourrice, à Aubiet de l’artiste Olivier Nattes en 2014
Image 2 : Kazé, à Saint-Elix d’Astarac de l’artiste Teruhisa Suzuki en 2012
Image 3 : Suite de Pan à Fleurance de l’artiste Thierry Boutonnier en 2018

The Pays de Gascogne Country Development Council approached elected officials in 2009 in order to work on the issue of land’art with the aim of boosting a cultural tourism project. The elected officials validated this approach, a working group comprising the Lectoure Art and Photography Center, a resource artist of the territory and specialist in these issues (Jean-François Brun), the Culture Portes de Gascogne association, the Country , the development council, and representatives of the communities concerned by hosting future works. The Drac Midi-Pyrénées supported the process from the 3rd production (that of Olivier Nattes at Aubiet), and gradually the project became part of a more contemporary artistic approach, Art and Environment.

The Pays Portes de Gascogne is a public establishment engaged in the development of the eastern territories of the department of Gers (Occitanie Region). It carries out shared projects in order to bring out a new way of living rurality, resolutely sustainable and open. It represents a territory of 70,000 inhabitants located on the edge of the Toulouse metropolis. This territory in full social recomposition with the arrival of new populations is particularly active and attentive to the implementation of projects making the link between the inhabitants. The country has been carrying out a cultural project, since 2003, which has been deployed in particular in the form of digital encounters and the production of perennial contemporary works, comprising artistic itineraries.

The Art and Environment itinerary aims to raise questions of public art, climate change, to take a new look at heritage and the landscape.

QUAND

1 janvier - 31 décembre

Pays Porte de Gascogne
85 rue nationale
Gimont, 32200 France

Site Web

https://www.paysportesdegascogne.com/

MOTS-CLÉS

Art et environnement Biodiversité Itinéraire artistique Paysage et culture Anthropocène